Retour vers le futur : des nouvelles de nos anciens apprenants | Nathan & Be Cloud

Nathan Tchonang est passé par les bancs de Label École au printemps dernier. Il fait partie de notre 4e promotion “Chef.fe de projet en e-commerce”, diplômée en mai 2021. Six mois après sa sortie, le voilà en alternance chez Be Cloud, une entreprise qui implémente des solutions Microsoft. Il nous raconte cette nouvelle aventure. 

La bascule du confinement

Je m’appelle Nathan, j’ai 26 ans et je suis passé par la formation chef de projet e-commerce de Label École. 

Avant d’entrer à Label École, je travaillais en tant que dératiseur. Et puis je me suis retrouvé au chômage. J’ai alors cherché une formation, car je ne me voyais pas du tout faire ce genre de métier toute ma vie. 

C’est le confinement qui m’a décidé à partir dans le domaine du digital. J’ai compris que le numérique allait avoir une place de plus en plus importante dans nos quotidiens et je voulais trouver un métier pérenne même en cas de nouveau confinement ou restrictions de déplacement. Or, dans le digital, il est bien plus simple de télétravailler.

En février dernier, j’ai donc commencé la formation Chef de projet en e-commerce de Label École. Nous travaillions par groupe sur des projets digitaux destinés à aider des acteurs de l’ESS [Économie Sociale et Solidaire]. Avec mon équipe, nous étions en charge de la stratégie marketing et de la refonte du site DispoDeal, une marketplace qui revend des appareils informatiques d’occasion. Je me souviens que leur site rassemblait beaucoup trop de choses qui n’avaient rien à voir entre elles, une sorte de mélange entre Tinder et Le Bon Coin.  

Ensemble, nous avons réfléchi pour recentrer leur activité uniquement sur les appareils informatiques d’occasion. Travailler en équipe, c’est certainement ce qui m’a le plus marqué durant ma formation. D’ailleurs, j’ai gardé contact avec plusieurs apprenants de Label École.

La promotion de Nathan

Chemin de traverse

À ma sortie, j’ai commencé par chercher un stage dans le digital, mais c’était très difficile à trouver, d’autant plus avec le contexte sanitaire. 

Je me suis alors posé la question de travailler dans le monde du sport, et plus particulièrement du tennis. En effet, après le premier confinement, j’ai commencé à pratiquer ce sport et j’ai beaucoup aimé. Cela m’a donné envie de devenir Account Manager dans le tennis, c’est-à-dire travailler dans la gestion de portefeuilles clients. 

Néanmoins, pour devenir Account Manager, il faut au préalable passer par le métier de commercial. Mes recherches ciblaient alors le domaine du digital ou celui du sport, et c’est comme ça que j’ai finalement atterri chez Be Cloud. Je les ai trouvés via la plateforme Indeed : j’avais envoyé une candidature avec mon CV et j’ai décroché un entretien. Mon profil les a intéressés et ils m’ont embauché. 

Be Cloud est une entreprise spécialisée dans la vente de solutions Microsoft. Leur activité de vente se divise en deux parties : la partie directe et celle indirecte. Dans la partie directe, nous vendons des licences Microsoft directement à des entreprises. Pour ce qui est de la partie indirecte, qui est celle dans laquelle je travaille, nous avons plus un rôle de grossiste : nous recrutons des partenaires pour qu’ils vendent avec nous des solutions Microsoft. 

La vie d’alternant

Nathan, diplômé de Label Ecole en mai 2021.

Depuis septembre, je suis donc en alternance chez eux an pour an, avec une répartition de trois semaines en entreprise chez Be Cloud et une semaine à l’EIMP [l’Ecole Internationale de Management de Paris]. 

Pour le moment, tout se passe bien. J’ai essentiellement des missions de prospection : je passe beaucoup de calls pour des prises de rendez-vous puis j’assiste aux entretiens avec mon manager et on essaie de faire signer des partenariats. Ces derniers temps, je suis en transition pour devenir beaucoup plus autonome et commencer à gérer moi-même mes rendez-vous. L’idée est que je travaille seul et que je sache gérer mon propre portefeuille client. 

Au quotidien, je trouve certaines notions que j’ai vues à Label École. Je pense par exemple au SWOT avec la recherche des forces et faiblesses, à l’élaboration d’une approche marketing pertinente, à l’importance de savoir se projeter. Après, j’ai également beaucoup appris sur le tas, directement chez Be Cloud, car je n’y connaissais pas grand-chose au métier de commercial. 

Aujourd’hui, je suis content de ce que je fais et, si l’occasion se présente, je me verrais bien rester chez eux.

Nathan a suivi la formation “Chef.fe de projet en e-Commerce” de Label École du 15 février au 07 mai 2021. Nous accueillons notre prochaine promotion du 28 février au 14 juillet 2022. 

La formation “Chef.fe de projet en e-commerce” c’est :

– 5 mois de formation
– 20 apprenants maximum pour un suivi personnalisé
– 1 diplôme d’Etat à la clé (équivalent Bac +3)
– 91%  de sorties positives 
-ton projet de création de site web mené de A à Z

Alors, tenté par l’aventure ?  

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.