Nos apprenants ont du talent | Épisode 2 : Jamila et Enfants&Nous

Durant les quatre mois de formation, chaque apprenant se concentre sur un projet : monter de A à Z son propre site de e-commerce. À l’instar d’une agence web, il doit développer sa marketplace, jonglant entre charte graphique et animation vidéo, échafaudant benchmarks et stratégie de communication digitale. À l’issue de la formation, il aura 1h30 pour présenter son travail devant un jury et décrocher le Titre de Concepteur Designer UI. 

Chaque semaine, nous vous emmenons à la découverte d’un de ces projets. Aujourd’hui, Jamila nous parle de son projet Enfants&Nous. Il faut dire qu’ils en ont sacrément du talent, nos apprenants. 

Blog éducatif

Je m’appelle Jamila et je suis maman de deux petites filles de 5 et 6 ans. Dans le cadre du projet que je mène à Label Ecole, je suis en train de créer un site/blog pour accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants. Je souhaite travailler avec eux soit de manière individuelle, soit sous forme d’ateliers par petits groupes de 4 ou 5, afin de leur donner les outils adaptés à leurs besoins.  

Mon père était très strict. Je le surnommais “le dictateur”. C’était une éducation à la dure, pas de “je t’aime” ni de grande démonstration de tendresse. Même s’il était aimant, je l’ai mal  vécu. Je me suis donc toujours juré de ne pas reproduire la même éducation que celle que j’avais reçue. 

SOS parents en détresse

Juste après la naissance de mes filles, tout se passait bien. Et puis, au fur-et-à-mesure, je me mettais de plus en plus vite en colère. Je ne comprenais pas d’où ça venait. Mais j’ai réalisé que j’étais en train de reproduire ce que je critiquais chez mon père. Je me suis donc mise à faire des recherches sur internet. Je tapais tout et n’importe  quoi : “Je suis trop dure avec mes filles”, “j’ai crié sur ma fille, est-ce que je l’ai traumatisée ? Est-ce qu’elle peut avoir des séquelles ?”. Parce que moi, j’étais traumatisée de lui avoir crié dessus ! (Elle rit). Je me suis informée sur différentes méthodologies, j’ai lu des tas d’articles, à tel point qu’à un moment je me suis demandé : “Mais pourquoi tu n’aiderais pas les autres maintenant ? Elles sont certainement passées par les mêmes questionnements, ont connu les mêmes doutes.” Parce qu’il y en a plein des psychologues et des psychiatres qui ont étudié ces questions, mais entre la théorie et la pratique, il y a un monde. Je voulais partir du vécu. 

Tuto, mon beau tuto

Pour réaliser mon site, je pars du ressenti de l’utilisateur. Je me demande sans arrêt ce qui fait qu’il va trouver mon site ludique, ergonomique, design. Je fais de la veille commerciale pour voir ce que font les autres, me tenir à l’affût des nouvelles pratiques, m’inspirer. Je prototype les maquettes de mon futur site sur Figma, je dessine mon logo sur Illustrator, j’établis une charte graphique cohérente. Le programme est très intensif mais j’essaie d’approfondir de mon côté. Par exemple, avant chaque cours, je regarde des tutos pour avoir les bases et savoir de quoi on parle. Je passe ma vie à chercher : “Tutos pour les nuls” mais bientôt, je passerai aux “Tutos pour débutants” (elle rit).

Extrait du benchmark réalisé par Jamila

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.